Créer une légumerie en vue d’alimenter les cantines scolaires en produits locaux et/ ou bios

En savoir plus

A l’heure actuelle, il apparaît que les institutions publiques, rencontrent des difficultés pour s’approvisionner en quantité suffisante de produits locaux.

Ainsi, si l’objectif de la Ville est de fournir quotidiennement aux enfants une alimentation riche et variée de produits locaux et/ou biologiques, il est indispensable de mettre en place tous les maillons d’une filière économique durable, de la production de légumes à la fourniture quotidienne des repas.

Il apparaît qu’un des éléments essentiel est d’investir dans la création d’une « légumerie », équipement qui va permettre de préparer et de conditionner les légumes afin de fournir quotidiennement les quantités suffisantes pour les cantines des crèches et des écoles communales. 

Cette innovation soutiendra les filières maraîchères locales. Ce projet est envisagé comme une plateforme qui reçoit directement les produits frais – donc non transformés – des agriculteurs locaux. Ces légumes – cueillis quelques heures auparavant – sont ensuite travaillés et/ou cuisinés pour être livrés en « prêt à cuisiner » ou « prêt à consommer » dans les écoles et les crèches. La légumerie s’insère dans une dynamique économique en faisant travailler les entreprises et agriculteurs du territoire, tout en ayant un impact sur la santé publique des administrés via l’utilisation de produits frais et tracés.

Pour développer ce projet, la Ville :

 

S’inscrira dans la communauté wallonne « Green Deal, cantines durables », participera aux ateliers, échangera des bonnes pratiques et étudiera la faisabilité d’approvisionner les cantines scolaires en produits locaux qualitatifs

Étudiera la possibilité d’implanter une légumerie à Liège qui préparerait (lavage, épluchage, découpe…) les légumes à destination des cuisines de collectivité d’ISOSL

Étudiera la possibilité de créer une « régie communale de production agricole »

Collaborera avec ISOSL et les autres départements pour la mise en place de ce projet dans le cadre du groupe de travail « alimentation saine »

Formera une personne à la méthode d’accompagnement des cantines mise en place par l’ASBL Influences végétales. Celle-ci permet, après deux ans, de diminuer le pourcentage conséquent (+/-35%) de nourriture actuellement gaspillée et de rééquilibrer l’assiette pour une meilleure gestion (notamment financière). Il s’agira de détacher cette personne dans les écoles communales afin d’y appliquer la méthode

Renforcera les synergies avec les acteurs du secteur dont la ceinture Aliment-Terre liégeoise

Commentaires
Il n'y a pas d'état d'avancement pour le moment.