Rendre la rue aux habitants

En savoir plus

Ce projet de réappropriation de certains quartiers et rues de Liège par les habitants a été initié/mis en place dans le cadre de « Réinventons Liège ».

Concrètement, l'opération « quartiers apaisés » vise à apporter du calme aux quartiers participants, suite à l'installation de modules de ralentissement accompagnés et d'une signalisation indiquant que la circulation est limitée à 30km/h.

L'objectif poursuivi est que les citoyen·ne·s deviennent acteurs de leur quartier en prenant possession de leur cadre de vie en toute sécurité et dans un esprit de convivialité.

Il s'agit également de limiter l'impact de la voiture au profit des modes de déplacements doux. 

Bressoux a été le premier quartier concerné par ces aménagements en 2017. Le quartier du Longdoz a ensuite emboîté le pas.

La ville de Liège a décidé d’en faire progressivement la norme de référence (voir action 1.1.).

En parallèle, les « rues aux enfants » sont des rues fermées à la circulation et instaurées « zone de jeu » afin de restituer l’espace public aux riverains et aux enfants. La rue reste toutefois partiellement accessible aux riverains qui devraient accéder à leur garage ou déposer un chargement encombrant (uniquement pour les personnes domiciliées dans la rue, et avec un déplacement adapté à 5km/h).

Durant l'été 2017, trois projets-pilotes ont vu le jour rue Haute, rue Volière et rue des Ateliers.

Les rues suivantes ont été concernées par l’opération « rue aux enfants » lors de l’été 2018 : la rue des Ateliers, Fisen, du Vicinal, Pierreuse et Volière.

En 2019, pendant les vacances de Pâques (du 08 au 25 avril), c'était au tour des rues Sous-l'Eau, du Vicinal, Volière et des Vergers de devenir temporairement piétonnières et du 05 au 30 août, rues Volière, Vicinal et des Vergers. 

Cette initiative, menée en étroite collaboration avec les Comités de quartier, sera poursuivie et amplifiée.

Commentaires
Il n'y a pas d'état d'avancement pour le moment.