524. Extension passerelle le long de la dérivation

Par Pénélope CLOTUCHE

Urbanisme et aménagement du territoire

Amercoeur - Longdoz

45 1
  • Description
  • Commentaires
  • Construire une promenade le long de la dérivation depuis le Parc de la Boverie jusqu'à Amercoeur.  Le principe architectural serait le même que celui de la passerelle (La belle Liégeoise) mais, au lieu de traverser le cours d'eau, elle le longerait.  Cette construction serait légère et placée en porte à faux sur la dérivation.  Elle permettrait :

    • d'élargir le chemin (très étroit par endroit) sans empiéter sur la voie de circulation
    • de supprimer les parapets en béton peu esthétiques et coupant la vue
    • de permettre un cheminement sécurisé pour les piétons, les cyclistes
    • de répondre aux besoins de lieux de promenade pour les nombreux habitants du quartier du Longdoz
    • de diminuer la monopolisation du quai par la circulation des voitures

    La structure légère permettrait une intervention moins lourde que la création d'un circuit type ravel en structure lourde. Elle se situerait certes au niveau de la voie rapide mais avec des aménagements qui rappellerait le caractère urbain du quai et non l'impression actuelle d'une autoroute (un peu à l'instar de l'aménagement fait quai de Rome).

    La structure, permettant de soutenir le porte-à-faux de la promenade, pourra également servir à la végétalisation des murs de cloisonnement de la dérivation.