1000. Réalisation de jardins de poches

Par Daniel Van Kerkhoven

Urbanisme et aménagement du territoire, Culture et patrimoine, Tourisme

Tous les quartiers

72 2
  • Description
  • Commentaires
  • Face à l’urbanisation croissante des villes, nous nous devons de réagir, en menant une insurrection végétale.

    Notre but : végétaliser  ou revégétaliser l’espace urbain.

    Notre arme : Notre volonté et notre créativité pour

    • Embellir et détourner des objets ou lieux urbains comme les bancs publics, les espaces de parking, les poteaux anti stationnement, les chancres ...
    • Créer de nouveaux espaces de convivialité comme les entrées, péristyles ou hall d’entreprises ou d’institution, ...
    • Réenchanter les territoires urbains
    • Se réapproprier l’espace public en y mettent un « grain de végétal » et une « once de créativité »

    Nos moyens :

    • La négociation avec les pouvoirs publics dans le cadre Liège 2025
    • Le service des plantations de la ville de Liège
    • Le soutien d’entreprises privées ou d’institutions concernées
    • Les artistes, architectes et artisans
    • Les écoles, et prioritairement les écoles d’horticulture
    • Les entreprises spécialisées
    • La récup, les friperies ...
    • La sensibilisation de tous les quartiers de Liège

    Nos objectifs :

    Le jardin de poche, c‘est ..... un petit espace public, de qualité et de proximité, qui :

    • Redonne vie aux espaces délaissés
    • Embelli les espaces verts de manière contemporaine
    • Permet la reconquête du végétal sur le minéral urbain
    • Est un lieu de rencontres et de convivialité favorisant le lien social, la mixité sociale et la mixité d’usages
    • Favorise la qualité de vie en ville et la créativité des habitants
    • Intègre, à son échelle, les principes du développement territorial durable.

    En plus, la création d’une ballade urbaine des jardins de poche constitue une opportunité touristique pour les tour-opérateurs. « Liège ville verte et citoyenne »