1170. Transformer radicalement La Dérivation

Par Benoît Lorent

Urbanisme et aménagement du territoire, Mobilité, Transition climatique, Proximité, Sport, Tourisme

Amercoeur - Longdoz, Angleur - Kinkempois, Bressoux - Droixhe, Outremeuse

45 12
  • Description
  • Commentaires
  • Un grand projet général pour transformer radicalement La Dérivation

    Allier les gains en mobilité (cf. projets 965-103 mais aussi 30, 912...), qualité de vie en ville (cf. projets 100, 107, 192) et pour l'environnement (cf. projets 168 et 399).

    Mobilité

    - Enterrer la E25 entre Angleur et Droixhe (cf. projet 965, voire 103), avec tous les gains pour les riverains mais aussi l'abandon de l’ineptie de CHB.

    - Rendre les quais aux voitures uniquement pour les riverains (cf. projet 912) et diminuer la part de la voiture en surface.

    - Améliorer les aménagements en surface pour les piétons, cyclistes et transports en commun, dont le tram rive droite (cf. projets 30, 965)

    Qualité de vie et environnement

    Transformer cette voie d'eau bétonnée pour la rendre aux Liègeois en la remblayant partiellement pour d’énormes espaces verts, traversés de voies-pites cyclable pour permettre la liaison en mode doux des quartiers; tout en laissant une voies d'eau centrale limitée, des bassins de baignades (au moins 2 Boverie et Bavière), pour l'Union nautique, mai aussi des habitations flottantes et des espaces plus naturels de zones humides.

    ...

Christophe Juszczakiewicz a écrit :
13/06/2019 20:20

Où allons-nous mettre toute cette eau qui continuera à arriver :)?
Accessoirement, plus d'autoroute, plus de voitures, plus de bouchons, plus de pollution. Cela a été étudié, prouvé avant d'être néanmoins testé, puis finalement observé, puis mesuré en vrai, puis analysé, puis implémenté dans toutes les études de mobilité, à de multiples reprises, partout dans le monde.
Il faut un vrai changement d'habitude de déplacement, une vraie réflexion logique sur la recherche d'un emploi, d'une école, de loisirs, plus proches du domicile ou d'un domicile plus proche de ces facteurs de déplacement.
Vivre localement en arrêtant de miser sur la distance.