Créer des rues scolaires, des rues cyclables, augmenter le nombre de SUL, généraliser le ‘tourne à droite’ aux feux et sécuriser des itinéraires vélos vers les écoles

En savoir plus

La Ville veille à la sécurité et au bien-être de tous ses usagers, notamment les piétons et les cyclistes. Pour favoriser ces formes de mobilité douce, diverses mesures seront instaurées ou généralisées. Parmi celles-ci, le tourne à droite libre aux feux, la mise en SUL des voiries (à l’heure actuelle, plusieurs dizaines de voiries sont mises en Sens Unique Limité), la création d'itinéraires sécurisés vers les écoles et la création de “rues cyclables” (c’est-à-dire des rues où le cycliste peut utiliser toute la largeur de la voie publique, sans que les véhicules ne puissent les dépasser et rouler à  plus de 30 kms/h).

La Ville mettra également en oeuvre une avancée supplémentaire pour la sécurité des enfants, l’instauration de “rues scolaires”, telles que définies depuis octobre 2018 par le code de la route. 

Il s’agit d’un nouveau mode d’utilisation de la chaussée, à l’entrée des écoles, permettant la réservation de la voie publique à des fins de sécurité. Aux heures d’entrée et de sortie des classes, la rue est ainsi fermée à la circulation des véhicules motorisés. 

Cette mesure permet, non seulement de contribuer à la sécurité routière, mais aussi à la qualité de l’air aux abords des établissements. 

L’introduction de cette nouvelle mesure fera l’objet d’une phase de test permettant à l’ensemble des usagers concernés de s’adapter à la situation, suivie d’une évaluation.

Commentaires
10 Juillet 2020

Conformément aux décisions de la Task Force Mobilité, le projet des rues cyclables et du « tourne à droite » a été mis en place.

Les panneaux B22 et B23 sont placés sur les feux de signalisation de 34 carrefours. Ils permettent aux cyclistes de franchir un feu rouge soit pour effectuer une manœuvre de tourne à droite (signalisation B22), soit pour poursuivre un mouvement tout droit (B23).

Décision du Collège communal du 10/07/2020

La particularité principale des rues cyclables réside dans le fait que le comportement des véhicules motorisés est subordonné à celui des cyclistes. Le cycliste peut donc occuper pleinement l’espace de la voirie et ne doit plus se décaler sur le côté. Ce statut impliquer deux changements principaux :

Le dépassement des cyclistes par les véhicules motorisés est interdit.

La vitesse de tous les véhicules est fixée à 30 km/h.

L’objectif est d’apaiser la mobilité entre les usagers et de sécuriser au maximum les déplacements à vélo, notamment pour les cyclistes néophytes qui vont découvrir les déplacements en centre-ville.

Décision du Collège communal du 05/06/2020