126. Réparer les trottoirs

Par Jeanne François

Mobilité

Centre

  • Description
  • Commentaires
  • Tout le monde sait que le sous-sol de Liège est comme le gruyère. Les trottoirs et autres lieux de passage à pied sont faits  de mini effondrements, de bosses et de cabosses, pleins d'aspérités anguleuses.

    Les passants âgés qui s'aident de déambulateurs à roulettes et autres rollators souffrent (et les petits enfants en poussette grimacent de la même façon) de toutes ces secousses.qui endolorissent les bras.et deviennent parfois infranchissables.

    Le lieu le plus représentatif de cet état des lieux est le passage piéton à l'angle de la ¨lace de la République française et le théâtre. Il a pourtant été restauré il n'y a pas bien longtemps.

    La solution est peut-être d'adopter ce qui se fait à Paris et dans de ,nombreuses villes françaises où les trottoirs et autres passages sont recouverts d'une couche de bitume souple quji ondule parfois un peu mais ne rompt pas et ne fabrique pas d'aspérités.