Bienvenue sur Liège 2025

Liège 2025, c’est le programme, le cap à suivre que se donne la Ville pour évoluer avec vous lors des prochaines années.

« Avec vous », c’est comme ça que la Ville construit ses projets de ville depuis 2003.

Si chaque projet de Ville est impulsé par le Collège Communal, la dimension de la participation citoyenne y a une place affirmée.

Vous avez pu exprimer vos souhaits au cours du premier semestre 2019, désirs et envies pour la Ville de Liège à travers divers moyens : formulaires écrits, plateforme numérique, Nuit des débats, panels de citoyens tirés au sort, rencontres dans les quartiers… Merci pour vos 1603 idées et projets et bravo pour vos 97 827 votes !

Grâce à vous, la Ville de Liège a construit ce Programme Stratégique Transversal (PST) contenant 137 actions prioritaires et 12 projets métropolitains.

Ces actions qui couvrent différents domaines qu’une Ville doit prendre en compte sont aussi le reflet de vos besoins.

Cette magnifique mobilisation, nous allons vous proposer de la poursuivre tout en l’adaptant aux constantes évolutions de la société que nous connaissons.
Nous sommes donc au début d’un processus, prêt pour fixer le cap avec nous ?

La Ville de Liège

Ligne du temps

  1. Dépôt de(s) projet(s)
    et phase de vote
    Avril-juin 2019
  2. Analyse des projets déposés et des votes émis
    Juillet-août 2019
  3. Prise d'acte du projet de Ville au Conseil communal
    30 septembre 2019
  4. Mise en œuvre des actions prioritaires et suivi participatif
    2019-2025
  5. 2025

Actions prioritaires

Détecter, avec les habitants, les commerçants, et plus largement les usagers des quartiers, les lieux publics considérés comme insécurisants, en vue de les aménager

Des marches exploratoires s’effectuent depuis 2004 sur le territoire communal.

L’objectif de cette pratique est de procéder à l’évaluation critique de l’environnement urbain sur base des constats recensés par les groupes qui pratiquent ces marches.

Ces marches sont réalisées avec des femmes (4 à 8) vivant au sein des quartiers, encadrées par un animateur et un rapporteur.

Ce processus s’appuie sur le principe que les populations des quartiers, et plus particulièrement les groupes les plus vulnérables (femmes, seniors, ..), sont les mieux placés pour identifier les éléments qui affectent leur sentiment de sécurité. Ce type d’action favorise en outre l’appropriation de l’espace public.

Le point de départ est la réunion de Concertation de Sécurité où les participants sont invités à prioriser et localiser sur carte les problèmes de sécurité en rue et déterminer le périmètre d’exploration souhaité pour la marche.

Le but est de tenir 5 à 6 concertations par an suivies d’une ou deux marches par quartier en fonction des besoins.

Suite à ces marches, des plans d’action seront mis en œuvre avec des aménagements concrets sur l’espace public.